lundi 30 octobre 2017

Rappel concernant le blog d'ensemblepourl'ouverture.

Le blog est accessible à tous. Si les articles publiés vous incitent des commentaires vous pouvez les ajouter à tout moment au dessous de l'article en question.

Dieu et la politique

Il semblerait que l'invocation divine au début des débats soit plus importante qu'on aurait pu le penser aux yeux de nos conseillers communaux. Dans notre canton le lien entre la religion et la politique est encore très fort et à tous les échelons parlementaires, la présence de Dieu est invoquée pour assurer une présence "au-dessus" des femmes et des hommes qui vont siéger. Comme s'il s'agissait de l'arbitre suprême. Et c'est certainement de cela qu'il s'agit. Mais alors, deux questions se posent. Qu'en est-il lorsqu'il s'agit de refuser une pétition, ou de renvoyer un requérant débouté ? Quel Dieu invoquer si l'assemblée est constituée de catholique de protestants, de musulmans ou de juifs ?

Une affiche trouvée sur les quais de Montreux concernant l'intégration nous donne un début de piste sur le vivre ensemble.

 
G. Induni

dimanche 29 octobre 2017

L'apprentissage de la démocratie n'est pas facile pour tout le monde.

La dernière séance du Conseil communal a révélé tant aux membres d'ensemblepourl'ouverture qu'à ceux de cossentente que l'exercice de la démocratie ne se limitait pas à la gestion du ménage communal. Les points apportés par notre groupe étaient légitimes, particulièrement en ce qui concerne la prise en considération de la proportionnelle dans le fonctionnent du conseil et la publication des procès-verbaux sur le site de la commune.
On peut certes concevoir que les membres du conseil ne pourront peut-être plus s'exprimer aussi librement qu'ils le souhaiteraient mais, par contre, il relève du devoir de transparence de nos autorités que de rendre la tenue des débats accessible au plus grand nombre de citoyens. Certes les PV peuvent être consultés au greffe municipal, certes les débats sont ouverts à tout un chacun (pour autant qu'il y ait assez de place dans la salle du conseil), mais ce qui est dit est dit et devrait être accessible pour le simple citoyen de notre commune. De toute évidence, cela ne reflète pas le point de vue de l'ensemble des conseillers (pour certains cela représente un pouvoir suprême) et la meilleure illustration nous en est fournie par le commentaire du Journal de Cossonay, dont j'ai peine à croire qu'il émane du rédacteur en chef tant il est orienté politiquement. Si  cela devait  être le cas, l'impartialité politique de la presse locale serait fortement remise en question.


Il faut toutefois remarquer que certains membres de cossentente et du PLR se sont prononcé en faveur des propositions émises par notre groupe et il reste à espérer que la réflexion finira par l'emporter sur la force de l'habitude.
Cette séance de conseil a donc montré les limites du système, surtout lorsque la différence entre les forces en présence est si flagrante. Il ne reste aux représentants d'EPLO qu'à maintenir le lien  et à tenter de rallier des voix dans le groupe majoritaire, voix qui ne pourront être obtenues que par la qualité de nos propositions. Notre groupe a eu le mérite de poser de bonnes questions - il suffit de voir les réactions  - et le débat ne restera pas confiné à la salle du conseil puisqu'il se propage déjà dans la presse.
Merci à toute l'équipe pour le travail fourni et continuez sur cette voie.

G. Induni

mardi 2 mai 2017

Résultats des élections cantonales.

 Le premier tour des élections du Conseil d'état s'achève sur un excellent résultat pour la gauche puisque Pierre-Yves Maillard ainsi que Nuria Gorrite ont été élu et que Béatrice Métraux et Cesla Amarelle sont en ballotage relativement favorable pour le deuxième tour. Le seul problème réside dans le fait que les Verts libéraux et l'UDC se sont alliés pour le deuxième tour ce qui pose une réelle inconnue en ce qui concerne la capacité de mobilisation des PLR à soutenir cette alliance de dernière minute.
En ce qui concerne les régionaux de la compétition au Grand Conseil, nous pouvons relever les résultats suivants :
La bonne troisième place de Yannick Maury chez les verts ce qui fait de lui le premier des viennent pour le groupe des Verts du district de Morges.
La malheureuse éviction de notre camarade François Clément qui échoue sur la 7ème marche du podium.
La brillante réélection de Valérie Induni, notre municipale.

A noter que sur 4 députés du district de Morges, 3 sont de la ville de Morges et une seule élue représente l'arrière pays. Cette tendance n'est pas présente pour les autres formations politiques en compétition.

A noter aussi que la participation, conforme aux moyennes des autres élections législatives cantonales avoisinait les 40 %. Cela signifie que 60 % des électeurs potentiels ont jugé bon de ne pas s'exprimer. Du moins dans les urnes puisque depuis lundi ils ont tous un avis sur ce qui aurait dû être fait et qu'ils ont 5 ans pour râler sur la politique budgétaire de la majorité de droite.

Ci dessous, les résultats détaillés par liste et la liste des députés élus pour le district de Morges.

Parti socialiste


No Nom et prénom Suffrages obtenus
1 05.01 Gorrite Nuria 7'168
2 05.02 Induni Valérie 5'340
3 05.14 Jaques Vincent 5'228
4 05.06 Paccaud Yves 4'953
5 05.03 Dupontet Aline 4'820
6 05.10 Guarna Salvatore 4'470
7 05.11 Jaton Laure 4'438
8 05.07 Danesi Clémence 4'419
9 05.04 Clément François 4'403
10 05.05 Guex Ludivine 4'137
11 05.15 Barbezat Daniel 4'044
12 05.08 Dagaeff Thierry 3'947
13 05.13 Jufer Tissot Nicole 3'904
14 05.12 Fürhoff Michaël 3'862
15 05.09 Tredanari Grazia 3'847
16 05.16 Pittet Nicolas 3'783     

Les Verts


No Nom et prénom Suffrages obtenus
1 01.02 Podio Sylvie 3'380
2 01.01 Mahaim Raphaël 3'321
3 01.13 Maury Yannick 2'592
4 01.04 Stern-Grin Anne 2'560
5 01.06 Wüst Tu 2'444
6 01.07 Ogay Philippe 2'436
7 01.05 Chanson Alain 2'424
8 01.09 Gay Pierre-Georges 2'343
9 01.03 Gemperli Pascal 2'162
10 01.12 Descuves Anne 2'157
11 01.16 André Antoine 2'147
12 01.14 Béguin Béatrice 2'138
13 01.15 Jaquet Pierre-Alain 2'127
14 01.10 Gutknecht Chloé 1'994
15 01.08 Moreau Shmatenko Léa 1'969
16 01.11 Durussel Xavier 1'873

 Tous les députés de la région




Nom et prénom Parti Suffrages obtenus
1 Cretegny Laurence PLR 9'330
2 Meienberger Daniel PLR 7'507
3 Gorrite Nuria PS 7'168
4 Rime Anne-Lise PLR 7'113
5 Develey Daniel PLR 6'325
6 Suter Nicolas PLR 6'140
7 Induni Valérie PS 5'340
8 Jaques Vincent PS 5'228
9 Paccaud Yves PS 4'953
10 Pernoud Pierre André UDC 4'914
11 Jobin Philippe UDC 4'317
12 Meldem Martine PVL/PDC/PP 4'190
13 Freymond Sylvain UDC 3'871
14 Podio Sylvie Les Verts 3'380
15 Mahaim Raphaël Les Verts 3'321
16 Richard Claire PVL/PDC/PP 2'738  


Petit commentaire concernant cette dernière liste, Aline Dupontet entre au Grand conseil en lieu et place de Nuria Gorrite.

Ce qu'il nous reste à faire:

Aller voter pour le deuxième tour et faire barrage à l'alliance UDC - Verts libéraux 

mardi 14 mars 2017

Séance d'information sur les élections cantonales en présence de Béatrice Métraux et Cesla Amarelle.

Bonjour à tous !
Je me permets de vous inviter à une séance d'information organisée par les Verts et la section de Cossonay du parti socialiste. Vous aurez l'occasion d’entendre Mesdames Métraux et Amarelle sur des thématiques qui nous sont communes. En outre vous aurez aussi l'occasion de faire aussi la connaissance des candidats des deux formations à l'élection au grand Conseil vaudois. (la région présente un Vert et trois socialistes). Venez nombreux et invitez vos voisins, amis et connaissances.
Je vous souhaite de passer une agréable et constructive soirée.


mardi 28 février 2017

Assemblée générale ordinaire du 28 mars 2017

Chers membres d'ensemblepourl'ouverture >
Vous êtes cordialement invités à l'assemblée générale ordinaire d'EPLO qui se déroulera le mardi 28 mars 2017 à l'Espace Landry et dont le coup d'envoi sera donné à 20h00.
Vous avez reçu par mail le PV de la dernière assemblée ainsi que l'ordre du jour.
Le comité vous attend avec plaisir pour cette soirée qui sera suivie d'une petite verrée, verrée pour laquelle vous pouvez apporter des "confections maison" alors que le comité fournit les boissons.
A tout bientôt !

Pour le comité
G. Induni



Assemblée générale d’ensemblepourl’ouverture >
28 mars 2017, 20h00
Espace Landry
Ordre du jour
1.           Accueil et bienvenue
2.           Approbation de l'ordre du jour
3.           Adoption du PV de l’assemblée générale du 23 mars 2016
4.           Rapport d'activité
5.           Adoption du rapport d'activité
6.           Rapport du caissier
7.           Rapport des vérificatrices des comptes
8.           Adoption des comptes et du rapport des vérificateurs des comptes
9.           Décharge au caissier et aux vérificateurs des comptes.
10.    Budget 2016
10a)  Présentation du budget par le caissier
11.    Election de remplacement au comité
12.    Election des vérificateurs des comptes
13.    Groupe du conseil
14.    Questions de l’assemblée au comité et au responsable du groupe au conseil communal
15.    Activités 2016
16.    Divers, propositions individuelles.



lundi 21 novembre 2016

Débat contradictoire du 10 novembre 2016


Près de 80 personnes se sont retrouvées au réfectoire de la Cossarena pour entendre un débat captivant organisé par le PSRC, les Verts ainsi qu'ensemblepourl'ouverture dont le thème était : sortir du nucléaire. Et puisque les opposants au texte de l'initiative étaient présents, il s'agissait de définir comment et quand sortir du nucléaire.
Les participants étaient :
Christian van Singer (les verts)
Roger Nordmann (PS)
Guy-Philippe Bolay (PLR)
Jacques Nicolet (UDC)
ainsi que Massimiliano Capezzali (physicien à l'EPFL / energy center)

Le débat a été mené de main de maître par Lucie Monnat de 24heures.

Après une brève entrée en matière sur les raisons qui ont poussé les uns à soutenir l'initiative "sortir du nucléaire" et les autres à s'y opposer, chaque camp a eu tout loisir d'exposer ses arguments. Antinucléaire depuis le début, Christian van Singer a pu fournir à l'assemblée toute une liste de bonnes raisons de quitter ce mode de production d'énergie dangereux et surtout... très onéreux. Les opposants à l'initiative, bien que convaincus de la nécessité de franchir ce pas sont retenus par leurs lobbies respectif qui sont de grands consommateurs d'énergie et qui se rendent bien compte que la substitution de l'électricité nucléaire ne se fera pas du jour au lendemain. Le volet sécuritaire des installations a bien sûr été abordé en faisant de nombreuses références à Tchernobyl et à Fukushima. Et il est intéressant de remarquer à ce propos que c'est le représentant de l'UDC qui a réussi à nous créditer d'un "il faut arrêter de faire peur aux gens [...]".
La pierre d'achoppement reste toutefois le volet financier puisque actuellement on n'arrive plus a vendre notre courant nucléaire qui trop cher et que l'on importe du courant produit principalement en Allemagne, moins cher, mais produit avec des centrales à charbon. Ce qui a incité les opposants à insister sur leur côté écologique en tentant de nous culpabiliser d'acheter du courant nucléaire français et du courant sale en provenance d'Allemagne.
Difficile dans ce cas de rester objectif et ce débat montre que ce sujet n'est pas tellement une affaire de parti mais plutôt un question de bon sens et de conviction.
A la fin du débat, le public a eu l'occasion de poser ses questions et les orateurs présents leur ont fourni des réponses qui n'ont pas manqué de faire réagir le camp opposé.
A noter aussi que tant Roger Nordmann que Massimiliano Capezzali nous ont apporté les données scientifiques et financières des conséquences d'une sortie programmée du nucléaire telle que le prévoit l'initiative.
Un beau débat, un public intéressé et une soirée qui s'est terminée autour d'un verre.
A noter que l'ensemble du débat a été filmé par la TSR que des reflets ont été diffusés le mercredi suivant dans le TJ de 19h30.

Ci dessous, quelques photos